Grands projets

 
 
 

Ecoquartier Domaine de Caylus

Les travaux du futur éco quartier de Caylus ont démarré. Situé dans le nord de la commune, au coeur de 60 hectares d’espaces naturels et agricoles protégés, le Domaine de Caylus s’étendra sur 24 hectares aménagés dont 15 hectares consacrés à des espaces végétalisés. 
 
Le Domaine de Caylus en est désormais à l'étape 2 de sa Labelisation Eco Quartier, délivrée par le Ministère du Logement et de l'Habitat durable. 
Une fois les études achevées et le chantier engagé, une expertise du projet est réalisée pour vérifier la conformité du projet à la charte ÉcoQuartier. Le label ÉcoQuartier - étape 2 est délivré par la commission nationale ÉcoQuartier sur proposition de la commission régionale, après présentation des conclusions des experts.

Extension du Parc Eurêka, Le premier quartier connecté de l’écocité

Dans le prolongement du pôle économique existant, l’extension du parc d’activités Eurêka est en cours d’aménagement. Il proposera à terme une nouvelle offre d’implantation à destination des entreprises tertiaires, technologiques et des établissements médicaux, tout en préservant la mixité par l’intégration de logements, de services et de commerces de proximité ainsi que la qualité paysagère du site. 
 
L’ensemble du projet, qui se développe sur 39 hectares, se compose de deux secteurs délimités par le boulevard Philippe Lamour : le secteur de Verchant et le secteur de Cauquilloux.

Vidéo protection : 33 caméras pour renforcer la sécurité

Soucieuse d’améliorer la sécurité des castelnauviens, la Ville finalise l’installation de 33 caméras couvrant l’ensemble du territoire communal.

Le projet Vidéoprotection débute en Août 2010, les premières études sont menées pour l'implantation des cameras en concertation avec la Gendarmerie dans le prolongement de la convention de coordination entre les services de la Police municipale et la Gendarmerie nationale. 

[Lire la suite - pdf]


Castelnau adopte le 30km/h comme vitesse générale

Fin 2010, la majorité des rues des quartiers de la commune a abandonné le 50 km/heure, vitesse de référence « par défaut » fixée par le code de la Route.


Cette vitesse deviendra même une exception sur l’ensemble des voiries communales.


Ainsi la majorité du réseau routier de la ville sera limité à 30 km/h.
Seuls les axes routiers traversant la localité conserveront ainsi la limite à 50 km/h ou la contournant (70 km/h), pour ne pas
perturber le trafic de transit notamment.

 

Téléchargez la cartographie et l'article parus à ce sujet


 

ACCÈS RAPIDE